Rechercher

Déconfinement et cybersécurité

Mis à jour : nov. 18

Pendant cette période particulière, de nombreuses organisations ont dû stopper leur activité, ou au mieux la diminuer. Beaucoup ont dû mettre en place, en urgence, le télétravail. La plupart n’étant pas suffisamment préparés à cette éventualité, les pirates informatiques ont vu dans cette crise, une belle opportunité s’offrir à eux. En effet, le nombre d’activités cybercriminelles a été largement en hausse. Collectivités, entreprises, individuels, associations, aucun n’aura été épargné par ces actes frauduleux.


Beaucoup de « faux-sites » circulent toujours (+400% d’augmentation la première semaine du confinement (1)). Les malfaiteurs profitent de la peur, tout à fait légitime des gens, face à la covid-19. Sont proposés à la vente des désinfectants, des flacons de gels hydro-alcooliques, des masques, etc. D’autres sites, quant à eux, se veulent informatifs sur les actualités liés au coronavirus, et vous proposent par exemple, de faire un don pour les hôpitaux. Le but de ces sites étant de récolter vos données personnelles, y compris et surtout, vos données bancaires…


Il est donc recommandé d’être plus prudent qu’à l’habitude envers les adresses des sites, les liens pouvant circuler sur les réseaux sociaux ainsi que n’importe quel email dont vous ne connaissez pas l’expéditeur (Et si vous connaissez ce dernier, assurez-vous que le message provient bien de lui ou qu’il n’a pas été piraté. De nombreux mails semblent provenir d’expéditeurs connu mais l’adresse est légèrement modifiée).


En novembre 2019, suite à une étude menée sur la cybersécurité, l’expert Nicolas Fischbach (2) alertait déjà sur l’importance de celle-ci : « Alors que plus de 89 % des responsables pensent que leurs équipes n’ont jamais été aussi cyberconscientes, il n’est pas surprenant d’apprendre que certains perdent le sommeil face à leur situation dans ce domaine car ils connaissent les enjeux pour leur entreprise […] Au moment où la cybersécurité revêt une dimension stratégique sans précédent pour la croissance des entreprises, l’heure est venue pour leurs dirigeants et pour les responsables de la sécurité de réévaluer leur stratégie de cybersécurité afin de se prémunir contre les failles. »

Cet état de fait semble encore plus saillant aujourd’hui, ayant vécu le confinement et la quasi-généralisation du télétravail.


Le gouvernement français, via son site internet, incite les différentes organisations à mettre en place un plan d’action cybersécurité de déconfinement. Pour vous aider, 10 principales mesures ont été listées (3) :


- Recenser et analyser les incidents de sécurité 

- S’assurer du bon fonctionnement de ses outils de protection 

- Rechercher les indices de compromission 

- Contrôler et tester les sauvegardes

- Réaliser les mises à jour de sécurité en instance

- Recentraliser les données

- Contrôler les équipements nomades avant de les reconnecter au réseau de l’entreprise

- Refermer les accès externes devenus inutiles

- Mettre fin aux usages à risques dérogatoires 

- Tirer rapidement les enseignements du confinement pour traiter tout ce qui doit l’être 


La cybersécurité est souvent perçue comme une contrainte mais elle est devenue indispensable dans un monde qui se numérise de plus en plus, et où les cybercriminels sont de plus en plus nombreux. Protéger ses données, celles de son entreprise, et celles de ses clients est une nécessité. Si vous ne pouvez pas vous en occuper, ou si vous voulez tout simplement vous assurer que tout sera passé en revu par des experts, être sûrs de ne rien rater, si vous avez besoin de conseils pour vous guider, ou tout simplement si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter!


Bon à savoir : CyberSecura a été labellisé par la région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre de son dispositif 'Industrie du futur', dans la catégorie ‘Cybersécurité'.

Si vous êtes établi en Auvergne-Rhône-Alpes, et que vous avez une activité industrielle, vous pouvez ainsi subventionner nos prestations de cybersécurité à hauteur de 50% ! Plus de détails sur le site de la région ou auprès de Monsieur Frédéric Bellotti. (frederic.BELLOTTI@ene.fr).



(1) Selon France Bleu.

(2) Global CTO de l’entreprise américaine qui édite la technologie Forcepoint, spécialisée dans la protection des données.

(3) https://www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-nos-contenus/actualites/cybersecurite-preparer-la-reprise-dactivite-au-deconfinement

© 2023 by CYBERSECURA    -   Photos par Blueys Photographie et Laetitia Michel